Planter du cannabis

Planter du cannabis à l’extérieur

Planter de la marijuana dehors

marijuana-exterieure-france

Weed cultivé en France à l’extérieur

La culture du cannabis à l’extérieur est le mieux. L’herbe cultivé en France à l’extérieur est de loin la plus forte, car elle reçoit plus de lumiére, elle est naturellement plus robuste. Il n’y a pas de problémes de manque de lumiére. Pas de période noir qui vous maintiennent loin de votre chambre de culture. Pas de note d ’électricité. La lumiére du soleil tend a mieux atteindre la plante, si vous cultivez votre weed au soleil directe. Contrairement à la culture d’intérieur, le bas de la plante sera aussi bien développé que le haut.

A l’extérieur, hors d’une serre, il y a plusieurs facteurs qui peuvent tuer votre culture de cannabis. Les chevreuils vonts tenter de les manger. Les lapins et les autres rongeurs aussi. Les insectes vont l’habite, et le vent et la pluie peuvent réduire vos bourgeons en piéce si ils recoivent de forts orages. Pour cette raison, les cultures d’intérieure peuvent étre meilleur que celles faites à l’extérieur, mais le beuh que j ’ai fumé de mieux etait cultivé en France à l’extérieur, si ça vous dis quelque chose, rien ne vaut le soleil.

Montez une cloture et soyez sur qu’elle reste. Visitez votre jardin de culture au moins une fois tous les quinze jours, et plus souvent si il a des besoins en eau.

C’est une bonne idée d’utiliser de la terre si vous n’avez pas de serre, car l’hydroponique est moins fiable à l’extérieur en plein air, a cause de l’evaporation.

L’exposition à la lumiére est trés importante quand vous cherchez un site pour une serre ou pour cultiver de la marijuana à l’extérieur. Un cultivateur doit savoir ou le soleil brille pour la période la plus longue, l’intimité et les autres facteurs seront aussi a prendre en compte. Essayez de trouver un endroit qui prend le soleil d’hiver du milieu de la matiné au milieu de l’aprés midi, au moins de 10 à 4, mieux de 8 à 5. C’est demander beaucoup si vous vivez au nord des latitudes 30 degrés car les jours sont courts en hiver. La plupart des jardiniers ne veulent pas utiliser la serre au millieu de l’hiver, mais vous pouvez utiliser le soleil de l’hivers comme indicateur de bonne exposition à la lumiére au printemps et en automne. Normalement la face sud d’une montagne prend un maximum de lumiére. Aussi, les grandes zones ouvertes au soleil au nord des propriétés prennent de bonnes exposition du sud. Les endroits Est et Ouest peuvent étre bons si ils prennent tout le soleil matinal ou de l’aprés midi et aussi le soleil de midi. Certains livres disent que les plantes répondent mieux au soleil du matin que celui de l’aprés midi, alors si vous avez le choix entre les deux, le soleil du matin peut étre mieux.

Deguisez votre serre en remise à outils, en utilisant seulement un seul mur et le toit en plastique opaque, PVC, Filon, ou du verre, et en utilisant un matériau de couleur similaire pour le reste des murs, ou repeignez les en blanc ou argenté, pour qu’ils ressemblent à du métal. Essayez de la faire apparaitre comme si elle avait toujours été la, avec des plantes et des arbres qui poussent autour et la masquent de la vue tout en permettant au soleil de l’atteidre.

marijuana-plante-dehors

La marijuana planté dehors en France

Le Filon (fibre de verre ondulé )ou des feuilles de plastique PVC peuvent étre utilisés à l’extérieur pour couvrir les jeunes plantes cultivés ensemble dans un jardin. Achetez les feuilles clair pour serres, et rendez les opaques avec un lavage blanc ( fait avec de la chaux) ou de la résine d’epoxy tinté en blanc ou gris peinte dessus en fine couche. Cela fera passer plus de soleil que le PVC ou le Filon, et cachera toujours les plantes.

Un manteau de résine d’Epoxy préservera le filon. Il déguisera l’appentis come du métal, si vous peignez les feuilles de filon clair avec une fine couche de résine teinté de gris clair. La peinture marchera aussi bien, mais ne protégera pas autant. Faites attention de pas trop en mettre, pour réduire le blocage de la lumiére au minimum.

Vous pouvez garder les plantes extérieures en pot de maniére à ce qu’elle puissent étre facilement bougés. Un grand trou permettra de placer le pot dedans, ce qui reduira la hauteur de la pante, si vous avez un probléme de haie. Beaucoup de cultivateurs ont sauvé des récoltes qui devaient étre bougés pour des raisons inatendus ( réparateurs, experts, feu,etc.).

Il est toujour mieux de mettre un toit sur vos plantes de cannabis à l’extérieur. Quand j’etais un jeune, nous avions des plantes qui poussaient vers la haie dans le jardin. Nous avons commencé à construire un un toit de serre pour elles, et un policier nous a vu transporter du bois, il pensait que nous le volions (ce que nous fesion pas) et il nous regarda au dessus de la haie ainsi que les plantes. Nous avons été busted, parce qu’il les vit. Si au lieu, il avait vu le toit d’un appentis, il n’y aurait jamais eu de problémes. Moral de l’histoire: construisez le toit AVANT que les plantes passent par dessus la haie! Ou entrainez les à rester en dessous. Vivez et apprenez…

 cannabis-en-extetrieur

Quand vous cultivez loin de la maison, dans la nature, l’eau est le pus gros facteur déterminant, aprés la sécurité. L’eau ne doit pas étre loin, ou prés de la surface de la terre, ou vous aurez à transporter de l’eau. L’eau est lourde et ce sera un travail dur. Essayez de trouver un endroit prés d’une source d’eau, et ayez un seau aux alentours pour porter de l’eau à vos plantes de weed.

Une idée nouvelle est de trouver de l’eau dans une montagne, en hauteur, et routez la vers le bas. Il est possible de créer une pression dans un tuyau de cette maniére et de le racorder à un systéme goutte à goutte qui nouris vos plantes en continu. Prenez un cubitainer de 20 litres, et percez des petits trous dedans. Acrochez un tuyau par l’orifice principal et fixez le. Mettez le cubi dans une riviére ou une cascade sous les rochers, de maniére à la cacher et à la submerger. Enterrez le tuyau, et amenez le jusqu’a votre jardin. Un petit peu d’inginiérie peut vous permettre d’econmiser beaucoup de travail, et cette installation peut etre utilisé année aprés année.

Cultiver de la marijuana en plateau

Pousser du cannabis en plateau.

Le jardinage du cannabis en plateau avec des fluorescents peut être la tendance du futur, car les matériaux sont si peu chers, et facile à obtenir. Les lampes fluorescentes sont bien pour le jardinage en plateau. Dans ce système plusieurs plateaux peuvent être placés les uns au-dessus des autres, et on utilise des lampes fluorescentes pour chaque plateau. Certains plateaux ont un éclairage de 24 heures, d’autre 12 heures (pour la floraison) deux zones sont mieux, avec une autre dédié à la germination des graines.

lampes fluorescentes

Marijuana sous les lampes fluorescentes

Le jardinage en plateau assume que vous allez garder toutes les plantes à 90 Cm ou plus courtes, tous les plateaux sont espacés de 90 a 120 Cm. Moins de lumière est nécessaire quand vous avez des plantes de cette taille et forcés à maturation tôt.

Un des inconvénients est que cela prend beaucoup de temps pour ajuster la hauteur des lampes tous les jours, et il est plus dur de prendre des vacances pour une semaine sans tenu du jardin. Cela s’applique à la croissance végétative, quand les plantes poussent de trois centimètres par jour. Les plantes en phase de floraison n’ont pas besoin d’être ajusté aussi souvent.

Normalement, les lampes doivent être maintenu à cinq centimètres du sommet des lampes, avec les plantes arrangées de la plus petite à la plus grande et en relevant le bout de la lampe, de manière à ce que toutes les plantes soient à cinq centimètres. C’est l’idéal, et si vous partez en vacances, ajustez les lampes de manière à ce que vous soyez sur que les plantes ne puissent pas toucher les lampes pendant leur croissance.

Si vous n’utilisez pas assez de fluorescent pour complètement saturer l’étagère de lumière, l’espacement ne créera pas de plantes tournantes. Elles pousseront un peu plus lentement si les lampes ne sont pas proches des plantes.

Une alternative est d’utiliser des lampes fluorescentes pour la croissance des boutures et la germination et de basculer sur une HPS pour la forte croissance végétative et la floraison.

Lampes HPS

HPS pour la forte croissance végétative et la floraison

Positionnez l’HPS de manière à ce qu’il n’ait pas besoin d’ajustement, le plus haut possible dans la pièce. La plupart des installations HPS n’ont pas besoin d’ajustement de la hauteur de la lampe. Attachez simplement la lampe le plus haut possible au plafond, et si vous voulez rapprocher des plantes posez les sur une étagère, une boit ou une table pour les rapprocher de la lampe.

Une étagère est tout ce qui est nécessaire pour ce type d’installation, de préférence de 45 Cm de large, et 60 Cm de haut. Cette zone doit être peinte avec un blanc très brillant, ou couverte d’une feuille d’aluminium, la face mat a l’extérieur pour réfléchir la lumière sur les plantes. (La face mat empêche les points chauds; et diffuse mieux la lumière.) Peignez les plateaux en blanc aussi. Où utilisez du mylar aluminisé, une couverture de survie, ou toute surface argentée. N’utilisez pas de miroir le verre absorbe la lumière.

Pendez des lampes de magasin avec des chaînes et soyez sur que vous pouvez les ajuster avec des crochets ou un autre mécanisme de manière a ce qu’elles puissent être tenu tout le temps aussi prés des plantes que possible ( 2,5 5 Cm). Si les plantes sont trop loin des lampes, les plantes peuvent s’allonger, avec des tiges tournantes essayant d’atteindre la lampe, et ne produiront pas autant de bourgeons à maturité. C’est dû à la longueur de l’entre noeuds qui sera trop long. C’est la longueur de la tige entre chaque jeu de feuilles. S’il est plus court, il pourra y avoir plus d’entre noeud, plus de branches, une plante qui produit plus de bourgeons avec moins d’espace à la récolte.

Le jardinage en plateau est appelé parfois la Mer de vert, parce que beaucoup de plantes poussent prés les unes des autres, créant une canopy verte des têtes qui poussent et maturent rapidement, la récolte suivante est cultivée en concurrence dans une zone séparée en lumière continue.

Planter de la marijuana à l’intérieur

Planter à l’intérieur

Un petit endroit doit être trouvé à l’intérieur pour faire germer les graines, ces pousses végétatives sont placées à l ’extérieur pour devenir mature au printemps après la fin des dernières gelées. L’endroit a cultiver du cannabis peut être un placard, la partie d’une chambre, une cave, un grenier ou une salle de bain inutilisé. Certaines personnes affectent une chambre a la culture.

Marijuana à l’intérieur

Planter de la marijuana à l’intérieur

L’endroit doit être sans fuites, de manière a ce que l’on ne voit pas de lumière suspicieuse de l’extérieur de la maison.

L’endroit doit être aéré. Ouvrir la porte d’un placard peut être une ventilation suffisante si l’endroit n’est pas éclairé de gros éclairages qui génèrent de fortes chaleurs. Des ouvertures séparées et une ventilation entrante sont mieux. Un en haut de la pièce pour évacuer l’air dans un grenier ou par le toit, et un pour amener l’air par un mur extérieur ou par le sol. Utilisez des ventilateurs de vieux ordinateurs, disponibles dans les surplus d’électronique pour 50 F. Interrupteurs graduels peuvent être utilisés pour réguler la vitesse et le bruit des ventilateurs. Utilisez de la silicone pour fixer le ventilateur dans un tube PVC de 10 à 15 Cm poussé dans un trou rond découpé dans le sol et le plafond. Utilisez beaucoup de silicone pour amortir les vibrations du ventilateur, de manière a ce que les murs ne fassent pas résonner les oscillations des ventilateurs.

Recouvrez les murs d’une feuille d’aluminium, la face mat a l’extérieur pour diffuser la lumière et éviter les points chauds, ou peignez les murs blanc brillant pour réfléchir la lumière. Le mylar aluminizé, 1 millimètre d’épaisseur est mieux. Les miroirs ne sont pas bons à utiliser, car le verre mange la lumière!

Recouvrez le sol de plastique en cas de fuite d’eau. Installez une prise et soyez sur que le câblage supportera les lampes que vous allez utiliser. Placez toujours le ballast pur les lampes HID sur une étagère, de manière a ce qu’elle soit au-dessus du niveau du sol , en cas d’inondation.

Une étagère a coté de la principale zone de culture peut être utilisé pour les boutures et faire germer les graines. Cela vous permettra de doubler la surface de votre zone de culture, et vous permettra de stocker la nourriture pour plante, pulvérisateurs et autre matériel de jardinage. Cette zone reste très chaude, et il n’y aura pas besoin de chauffage pour germer.

Pendez un rideau étanche à la lumière pour séparer cette étagère de la zone principale quand vous l’utilisez pour la floraison. Cela permettre d ’avoir une lumière constante pour l’étagère et une période noir pour la zone principale. On peut utiliser du Velcro pour maintenir le rideau en place et des liens peuvent etre utilisés pour l’enrouler. Du vinyle noir avec un dos blanc va mieux.

Maintenant vous avez besoin de lumière une paire de fluos seront nécessaire si vous voulez seulement démarrer les plantes a l’intérieur et les mettre a l’extérieur pour pousser dans une petite serre. Utilisez un tube « Cool White » et un « Warm Light » pour avoir le meilleur spectre de lumière pour la croissance des plantes. N’utilisez pas les type « Grow Lux » car ils ne produisent pas autant de lumière. Si vous ne trouvez que des Cool White utilisez les, ils vont bien et sont les moins chers.